fendeuse a bois electrique

Si vous êtes un passionné de l’insert, vous savez que vous avez la possibilité de fendre votre bois avec des outils manuels tels que le coin ou la masse. Cependant, ces derniers sont difficiles à manier nécessitant savoir-faire et effort physique considérable. C’est en cela que le fendeur de bois est préféré. Facile à utiliser, il ne requiert aucun effort pour une rapidité de débitage impressionnante. Avant d’utiliser un tel appareil, place d’abord au fonctionnement.

Une fendeuse qui s’alimente à l’électricité

La fendeuse électrique est la plus couramment utilisée à cause de sa praticité. Silencieuse, elle change des habituels outils manuels qui ne font pas de cadeaux aux oreilles lors du fendage de bois. Pour l’actionner, il suffit de brancher les câbles intégrés à la livraison. Pour l’utiliser, disposez-la sur une table. Très lourde, elle risque de s’écrouler si posée par terre. Ou soit, servez-vous de l’anti-basculement pour rendre votre appareil plus ergonomique.

L’installation

Livrée avec des commandes en pièces, celles-ci devront être montées dans l’emplacement prévu sur l’appareil. Faites de même pour la poignée et pour les autres éléments constitutifs tels que :

  • La table support

  • Le déverrouillage des points de pincements

  • Celui des bras

  • Le moteur qui peut arborer 10 tonnes de poussées.

Pour être maniable, la table de support doit être assez robuste déjà que la machine est très volumineuse.

L’espace entre le mat et le guide a besoin doit être lubrifiée en moyenne après une dizaine d’heures d’utilisation.

Dans l’emploi de la fendeuse, il n’est pas exclu de faire face à des blessures de toute sorte. Les premiers membres exposés sont les bras, étant en contact étroit avec la lame et pouvant s’incruster par inattention dans le système. Ainsi, les déflecteurs métalliques offrent une protection contre les projectiles.

À voir : À quel endroit faire de la détection de métaux 

Se servir d’une fendeuse électrique.

L’utilisation de cet appareil est simple, mais nécessite le respect de certaines règles. Comme mentionné plus haut, il faut un support solide. Ensuite, assurez-vous que la machine soit parfaitement stable. Il serait dommage qu’elle chute et atterrisse sur les pieds. Comme pour le coin éclateurs, suivez les fissures dans le bois. Pour les bûches noueuses, disposez la partie avec les nœuds en haut pour faciliter le travail. Au cas où cela ne marchera pas, servez-vous d’un outil manuel tel que la masse ou la hache à fendre pour en venir à bout.

La protection

Nous l’avons dit, la fendeuse est simple à utiliser. Malgré tout, elle peut s’avérer dangereuse en cas d’inattention ou de mauvaise manipulation. De plus, lors du fendage, les copeaux volent souvent, pouvant toucher très sensiblement certaines parties du corps. C’est pourquoi, vous devrez porter des gants, des lunettes de bucherons, des chaussures coque et enfin un habit de bucheron.

Le prix d’une fendeuse électrique varie entre 600 et 3000 euros. Cependant, si vous ne disposez pas d’assez de budget, la location s’offre à vous comme alternative et s’élève à 35 euros la journée. Pour un weekend entier, ce prix avoisine les 100 euros. Vous pourriez toutefois opter pour l’achat d’un modèle de second choix.

Se renseigner sur : Pourquoi se chauffer au bois ?

Laisser un commentaire