La rencontre entre Régions de France et le Premier ministre, Édouard Philippe, ce lundi 15 janvier à Matignon, a permis d’esquisser le schéma qui sera au cœur de la réforme de l’apprentissage. Le rôle des branches professionnelles sera renforcé, mais le système ne sera pas privatisé comme le craignaient les Régions : le principe d’une régulation publique a été posé.

Lire la suite