Changer la philosophie du bilan de compétences pour en faire un outil de projection professionnelle plutôt qu’un dispositif de changement de carrière, c’est l’ambition affichée par le rapport que le bureau du Copanef a approuvé le 4 juillet. Les partenaires sociaux recommandent la mise en chantier d’un cahier des charges national pour donner au dispositif un cadrage homogène.

Lire la suite