Prévenir l’illettrisme et les risques de décrochage scolaire dès le plus jeune âge par des réponses adaptées ; identifier le plus tôt possible les enfants en difficulté d’apprentissage, grâce à une intervention coordonnée de la structure, des professeurs d’école, de la famille et, le cas échéant, de la municipalité ; c’est une condition nécessaire pour agir efficacement et pour que les projets proposés puissent apporter une réponse concrète aux difficultés de lecture et de compréhension des enfants ; favoriser le goût et le plaisir de lire et plus généralement développer le désir d’apprendre en encourageant le goût de l’effort.